Un environnement à la fois sûr et paisible pour les élèves

Dans un contexte d'insécurité lié aux attentats, protéger les élèves est une question prioritaire. GET a ainsi accompagné la British School of Brussels (BSB) pour installer un système de sécurité intelligent et discret, capable d'assurer la sécurité des élèves sans renoncer au caractère ouvert, ludique et convivial de l'établissement.

Grâce à primion Technology AG en Allemagne, primion SAS en France, GET nv en Belgique et aux Pays-bas et primion Digitek en Espagne, le groupe primion est un groupe international avec des agences partout en Europe et un large réseau de partenaires certifiés partout dans le Monde.

Dans un contexte d'insécurité lié aux attentats, protéger les élèves est une question prioritaire. GET a ainsi accompagné la British School of Brussels (BSB) pour installer un système de sécurité intelligent et discret, capable d'assurer la sécurité des élèves sans renoncer au caractère ouvert, ludique et convivial de l'établissement.

En quoi la British School of Brussels se différencie-t-elle des autres écoles ?

La BSB accueille 1350 élèves de 70 nationalités différentes répartis entre plusieurs sections, allant des tout-petits à l'enseignement secondaire. Son programme d'apprentissage international s'inspire du modèle d’enseignement général du Royaume-Uni.

Les élèves de la BSB présentent des profils variés et sont, pour beaucoup, amenés à n'effectuer qu'une partie de leur scolarité en Belgique (enfants d’expatriés ou de diplomates). Pour leurs parents, le choix d'une école internationale comme la BSB assure un parcours scolaire uniforme avec un enseignement de haute qualité, de nombreuses activités extrascolaires et une excellente infrastructure sportive.

Précautions supplémentaires à la suite des attentats de Paris de 2015

Après les attentats de Paris de 2015, les ambassades ont contacté la BSB pour exiger qu'elle renforce les mesures de sécurité destinées à protéger ses étudiants et son personnel. En raison de ses particularités et du profil de ses élèves, l'école représente une cible potentielle (vie privée violée, sécurité menacée...) et doit donc se doter d'un système de sécurité performant.

La première mesure prise fut d'engager du personnel de sécurité supplémentaire, chargé dans un premier temps d'effectuer une patrouille dans les locaux de l'école. La présence de ces agents de sécurité supplémentaires a contribué depuis à mieux gérer les incidents mineurs dans l'établissement. Mais cette solution, bien qu'efficace, n'était pas suffisante aux yeux de la BSB. C'est pourquoi, avec GET, elle a examiné d'autres options pour déterminer quelle serait la solution la plus performante, la moins sujette aux erreurs, mais aussi la plus économique sans renoncer à ces critères.

Contrôle d’accès avec ou sans badge

La BSB et GET collaborent depuis 2010 pour contrôler l’accès de l’établissement scolaire. L'accès aux portes, aux ascenseurs, mais aussi à certains étages spécifiques, s'effectue désormais avec un badge d'accès remis aux élèves et au personnel. Chaque personne dispose ainsi d'un badge personnel lui donnant accès aux lieux pertinents pour elle, et uniquement à ceux-là.

Ce système offre une plus grande sécurité, mais il a aussi un impact économique pour cette école, comme l'explique Andrew Clarke, le responsable informatique de la BSB : « Grâce à ce système, on a perdu moins de clés et le coût de remplacement de serrures a considérablement diminué ».

Avec ces badges, les élèves peuvent aussi s’identifier, faire des photocopies, s'approvisionner aux distributeurs automatiques, utiliser des casiers électroniques, etc. Une carte temporaire est immédiatement distribuée aux élèves en cas de perte.

Élever une plate-forme existante à un niveau supérieur

Avant les attentats de 2015, des caméras de surveillance en circuit fermé étaient déjà installées à la BSB, mais leur exploitation n'était pas optimale et leur consultation s'effectuait rétroactivement en cas d'incident.

En 2015, installer un dispositif de sécurité supplémentaire s'est avéré nécessaire et la BSB a contacté GET.

GET s'est alors basé sur le système existant pour le renforcer et l'optimiser. Par exemple, certaines portes étaient déjà dotées d'un système de contrôle d’accès permettant au personnel de sécurité de vérifier leur ouverture ou fermeture à tout moment. GET a étendu l'application de ce système sur un périmètre de 1 600 mètres pour mieux sécuriser l'établissement et ses alentours, en installant aux abords du site des caméras dômes et des nouvelles caméras thermiques. Si la sécurité est compromise, le personnel de sécurité de la BSB dispose ainsi de toutes les données nécessaires pour déterminer le scénario exact.

Facteurs environnants et vie privée

La BSB est située dans un environnement rural. La clôture existante qui entoure les six hectares du terrain de l'école représentait un défi pour GET : la vue des caméras installées était obstruée par la végétation environnante. Il a fallu obtenir toutes les autorisations requises pour élaguer les arbres et haies qui entravaient la visibilité.

Il a ensuite été nécessaire de rassurer les voisins craignant pour leur vie privée : les zones privées restent hors champs des caméras de l'école. La BSB a également présenté les nouveaux plans de sécurité aux parents et les a informés que les caméras étaient uniquement installées à des fins sécuritaires au périmètre du terrain, telle une barrière de sécurité numérique.

Comment fonctionne le système de sécurité ?

Le système de sécurité intelligent psm2200 installé par GET à la BSB assure une vision complète de ce qui se passe dans le périmètre de l'école. Il communique avec Milestone et Agent VI. Ce système, couplé aux caméras infrarouges FLIR et aux caméras dômes, permet de percevoir, transmettre et analyser tout élément suspicieux immédiatement.

Ce système est si précis qu'il est capable de distinguer un chat d'un humain et d'analyser chaque élément pour déterminer le niveau d'alerte et les meilleures actions à réaliser par le personnel de sécurité pour y répondre.

Avec GET, la BSB peut ainsi identifier l'ensemble des besoins spécifiques et anticiper les dangers potentiels menaçant la sécurité des élèves et du personnel.

Un système unique offrant une multitude d’avantages

Caméras thermiques et caméras dômes présentent de forts atouts, mais aussi des inconvénients. En les combinant, on profite de ces atouts tout en palliant aux faiblesses de chacune : on dispose ainsi d'un système puissant et d'une précision optimale, fonctionnant 24 heures sur 24, capable de sécuriser et surveiller chaque mètre carré de la clôture entourant l'école et chaque point d'accès.

Courbe d’apprentissage du personnel et du système

GET ne s'est pas contenté d'installer un système de sécurité, l'entreprise a aussi assuré la formation technique nécessaire au personnel chargé de l'utiliser, et elle organise régulièrement des réunions pour trouver des points d'optimisation.

Grâce à cette formation, l'équipe de la BSB a rapidement su maîtriser le système. Les agents se sont montrés enthousiastes et ont rapidement compris qu'un tel système réduit leur charge de travail et les aide à prendre des décisions pertinentes. Ils contribuent pleinement à l'optimiser. Ils tiennent ainsi un journal dans lequel ils collectent toutes les données utiles à destination de GET, permettant par exemple de limiter le nombre de fausses alertes positives en provenance d'Agent VI.

Que présage l’avenir ?

La collaboration entre GET et la BSB est prometteuse. Ils travaillent ensemble pour améliorer continuellement le fonctionnement de psm2200 et garantir un très haut niveau de sécurité à l'établissement scolaire.

Cette collaboration pleinement satisfaisante devrait se poursuivre à l'avenir, notamment pour plusieurs évolutions prévues. Le centre de contrôle de la BSB devrait par exemple, à terme, être déplacé vers un lieux davantage sécurisé, dans le but de mieux protéger les images vidéo. Une augmentation du nombre de lecteurs de badge devrait également être effectuée.

Ensemble, GET et la BSB font de la sécurité des élèves une priorité, tout en préservant leur insouciance.